En ce dimanche de braderie il y avait 3 brevets au programme : Sallaumines, Roost Varendin et Plogsteert. J'annonçais que j'allais à Sallaumines pour les remercier de leur participation à notre brevet mais que je ne faisais que le 30 km car un «moules frites» m'attendait.

Changement de temps pour ce dimanche 26 août, il nous faut remettre les manchettes et le kway car le thermomètre ne dépasse guère les 14 degrés à 7H du matin. Au menu 2 brevets celui de Le Forest et celui de Deulémont.

SAMEDI : 

CHTI BIKE "la route des monts" dans les Flandres 126 kms

Rendez vous était pris à 7h30 pour le départ au prés du Hem , nous étions 6 au départ : Jean Philippe , Pascal et son fils , Adelino , Michel qui fera le 80 kms et moi même. A noter un groupe de 5/6 plus "costauds' qui prendront le départ un peu avant nous.

Cela commence à sentir la rentrée car plusieurs vacanciers de retour étaient au rendez-vous en ce dimanche pour participer au brevet de La Bassée. C'est à bonne allure que près d'une trentaine de cyclos se rendirent au point de rendez-vous. Comme à chaque fois beaucoup de monde vers 8h et beaucoup de difficultés pour se frayer un passage et déposer notre vélo, le parking étant vraiment petit.

Allez pour changer d'air, on décide avec Johan de partir sur le Brevet d'Estaimbourg en Belgique (faut dire, que Johan n'est qu'à 12km de là-bas 😂

C'est après presque 6 semaines d'absence qu'en ce dimanche 12 août je retrouvais une trentaine de cyclos à Wavrin. Après une petite intervention de Vincent nous précisant qu'il assurait ce lundi la permanence (surtout pour le renouvellement de licence des coureurs) que pour le 15 août il avait inscrit au calendrier une sortie club, précisant qu'il ne serait certainement pas présent car il devait préparer son voyage pour aller faire la cyclo-sportive « La Laurent Jalabert » et ensuite enchaîner le dimanche 26 avec le triathlon de Vichy. De plus, annonçant que nous nous rendions au brevet de Houplines, il précisa qu'il fallait être très vigilant sur la surveillance de nos vélos car malheureusement c'est un lieu où il eut déjà plusieurs vols.