Au travers du premier article de cette année, je vous souhaite à tous ainsi qu’à vos proches une bonne année 2018, avec plein de km horizontaux, et surtout verticaux !

Premier dimanche de sortie donc, où les Vététistes du club, plus matinales que les cyclos, s’étaient donnés rendez-vous à 8h30 à la salle.

Pour ma part, parti sur le tard de chez, moi, j’arrivais 5mn en retard, bien essoufflé suite à une lutte contre le vent. J’eu le soulagement de voir le groupe encore en place (ainsi que Jean Luc venu saluer et inspecter les troupes), mais surtout la surprise de la taille du groupe.

Cela faisait quelques temps que je n’étais pas venu aux sorties VTT club, et c’est une des premières fois que je voyais autant de monde en VTT : Vincent, Laurent D, Jean Paul, Sébastien, Frederick et Arthur, Jérôme, David, Nicolas, Jeremy, Laurent G., Geoffrey et moi-même : 13 Vététistes (dont 2 cyclocross). Sachant qu’on compte encore au club une bonne dizaine de pratiquants (ayant préférés ce jour la route ou la quette), cela commence à faire un joli groupe et un beau potentiel pour cette activité.

Bref, sortie club ce jour pour un repérage du brevet 40km. D’autres sorties avaient déjà été faites sur ce thème, et compte tenu des modifications, celle-ci n’était pas de trop. Ce ne sera sans doute pas non plus la dernière. A commencer par une sortie dédiée au repérage dans le lotissement de Wavrin 😉

Enfin sorti de ce labyrinthe, nous voici directement dans les chemins boueux à travers champs, avec une première surprise : un joli trou creusé au milieu du chemin (~10m de long, 2 de large et de profondeur). Ce trou étant rempli d’eau, voilà un beau terrain de jeu pour les nouvelles activités du club (qui plus est sur le territoire de Wavrin).

A vrai dire, notre parcours ce jour fut semé de ce genre d’obstacle, entre arbres tombés naturellement ou coupés et chemins fermés, il fallut souvent contourner les obstacles. Et si les premières flaques furent elles aussi prudemment contournées en début de parcours, c’est parfois en tout-droit qu’elles furent ensuite traversées… De toute façon, crotté pour crotté…

Comme d’habitude, la bonne ambiance a régné pendant la sortie.

Quelques camarades nous quittèrent au niveau de la forêt de Phalempin, ce qui les privèrent de la nouveauté de ce parcours : le long single technique aux abords du terril de Carvin. Un beau petit terrain de jeu pour Vététiste, bien connu des « 3h de Carvin ». David s’y est tellement plus qu’il décida d’ailleurs d’explorer les étages inférieurs de ce parcours, sans son vélo.

Sur la route de retour, le groupe s’effrita au fur et à mesure de la proximité de son habitation respective.

Restait le matériel à nettoyer… c’est aussi cela le VTT

Bon, les parcours n’étant pas terminés, il y aura sans doute encore d’autres sorties comme celles-ci. Avis aux amateurs…